Présentation nouveaux membres

Bonjour à tous,

Je suis Ferréol BINOT, enseignant-chercheur à l’ESTP Paris en génie électrique.
Mes domaines de recherches sont sur les réseaux électriques (et maintenant sur les villes et bâtiments durables).

J’ai pris conscience des enjeux écologiques il y a plus d’un an. Après plusieurs mois de questionnement personnel, j’ai rejoint la communauté Low Tech. Il me semble essentiel de creuser ce domaine qui peut être une partie de la solution aux enjeux socio-écologiques.
Souhaitant avoir un métier qui a du sens et qui soit en accord avec mes valeurs, j’ai pour objectif d’intégrer des aspects de soutenabilité et de Low Tech dans mes enseignements et mes recherches.

Je suis donc preneur de vos retours d’expérience sur ces sujets !
Bonne soirée,

2 « J'aime »

Bonjour à tous,
je suis ingénieur dans le domaine de l’eau.
Très sensible aux problématiques environnementales, j’ai créé un groupe d’échanges sur les techniques durables depuis mi-2019. Ce groupe a pour but d’identifier, expérimenter et échanger les techniques les plus durables pour satisfaire l’ensemble de nos besoins. Je développé un diaporama de savoir-faire qui relie les ressources locales aux besoins avec recueil des savoir-faire. J’anime des visio mensuels thématiques et aussi un mouvement de transition dans mon village avec rencontres, chantiers participatifs, ateliers low-tech…
Je serai heureux d’échanger avec vous sur la lowtech !
bonne soirée

2 « J'aime »

Bonjour à tous, je suis nouveau moniteur de menuiserie dans un centre de formation d’apprentis que j’ai intégré dans l’objectif de créer une formation à la Low-Tech. En attendant j’ai décidé de créer le Low-Tech Lab Chablais (Haute-Savoie) et nous sommes au tout début de l’aventure car juste en phase de définir la date de réunion pour l’assemblée générale constitutive de l’asso. J’ai déjà 7 élèves, 2 collègues et mon ancien patron qui me rejoignent dans l’aventure. Le conseil d’administration de mon établissement vient de m’annoncer que mes projets leur plaisaient et qu’ils vont m’aider. Pour l’heure, nous allons profiter de leur superbe atelier de menuiserie et aussi d’un atelier de mécanique… que du bonheur !

6 « J'aime »

Bonjour @MarionR,
seriez vous intéressés pour échanger sur les matériaux alternatifs (comme le cuir végétal, béton bois, galalithe) ?
Je développe :

  • un diaporama à l’échelle national qui recense les techniques (en particulier durables) qui relient les ressources naturelles à nos besoins et est un recueil des expériences, questionnements de chacun
  • un mouvement de transition localement pour expérimenter ces techniques.

cordialement,
Icomest

3 « J'aime »

Bonjour @BinotF ,
seriez vous intéressé pour échanger sur les composants électriques pouvant être fabriquer localement et sur les réseaux de télécommunication autonome que nous pourrions développer entre groupes locaux?

Pour information, je développe :

  • un diaporama à l’échelle national qui recense les techniques (en particulier durables) qui relient les ressources naturelles à nos besoins et qui est un recueil des expériences, questionnements de chacun
  • un mouvement de transition localement pour expérimenter et mettre en oeuvre ces techniques.

cordialement,
Icomest

2 « J'aime »

Je marche sur vos pas: Michel Jacquet

Je suis artiste, curateur et médiateur numérique, intéressé et impliqué dans l’enseignement supérieur artistique (j’ai été chargé de mission et enseignant en École Supérieure d’Art dans le sud de la France) au sein d’un tiers-lieu basé à Meisenthal en Moselle Est. Je suis également un commoner actif.

3 « J'aime »

Bonjour Simon,
bien que vivant à Lille depuis de nombreuses années, je viens du Chablais. J’aimerais en savoir plus sur ce projet. Où est-il ? Et ai-je une chance de passer voir ça en août, quand je serai brièvement en vacances chez ma mère à côté de Thonon ?

Bonjour,
Ça y est, j’ai franchi le pas, j’ai ajouté une ligne à l’annuaire des acteurs.
C’était facile. J’ai juste écrit entre les traits. Le plus dur était de se créer un compte sur les Communs.
Au suivant !

2 « J'aime »

Salut Alexandre, nous sommes à la MFR de Margencel. Dis moi quand tu compte passer qu’on essaye de se croiser et peut être lors d’un atelier.

Ah ben carrément, ma mère habite à Margencel !
Je devrais y être autour du 7 août, probablement, ce n’est pas encore arrêté.

Bonjour à toutes et à tous,

Je m’appelle Alejandro Ospina, je suis enseignant-chercheur à UTC. Je travaille principalement sur la conception (au sens large) de dispositifs mécatroniques (machines électriques et associés) avec un accent particulier sur les aspects d’efficacité énergétique et compacité.

Je me suis lancé dans un projet sur l’utilisation de la fabrication additive pour la conception de ces dispositifs. Dans ce contexte, je me pose la question de la recyclabilité des dispositifs, d’une manière plus générale son intégration dans une économie circulaire.

D’autre part, les aspects en rapport à la sobriété (frugalité) technologique dans un contexte d’innovation technologique m’intéressent aussi.

J’espère qu’on pourra échanger autour de ces sujets.

Cordialement,
Alejandro

2 « J'aime »

Bonjour Alejandro,
Je vois que tu es dans les Hauts-de-France. Je saute sur l’occasion : nous organisons à Centrale Lille (Villeneuve d’Ascq) un atelier de travail sur les low-tech dans la région Haut-de-France le 1er juillet. Une partie des participants sera en visioconférence. Tu peux voir le sujet associé dans la discussion : événements de la communauté > rencontre Low-techs en Hauts-de-France.
Et bienvenue sur le forum.

Bonjour tout le monde,

Je m’appelle Gorka Gorazureta.
J’ai commencé à entendre parler des Low-Tech pendant mes études d’ingénieur chimiste il y a 5-6 ans. Après ça, j’ai gardé un oeil sur les évolutions du mouvement. Je suis inscrit sur le forum depuis déjà quelques mois mais je n’avais jamais pris le temps de me présenter.

J’ai profité du contexte Covid pour faire un master de sociologie à l’ENS de Lyon et j’ai consacré mon dossier d’étude de socio-histoire de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) à l’émergence d’un mouvement Low-Tech au sein de l’ESR. Dans le cadre de ce projet, j’ai été amené à réaliser des entretiens avec quelques acteurs (parfois critiques) du monde Low-Tech et à recenser/analyser les différentes initiatives qui peuvent exister dans l’ESR autour des Low-Tech.
Si certains sont intéressés, je peux vous transmettre mon dossier avec plaisir.
Il n’est pas impossible que mon responsable de master ne se penche à son tour sur le mouvement Low-Tech dans les prochains mois.

5 « J'aime »

@Gorka Je suis vraiment très intéressé par ton dossier. Souhaites-tu le transmettre en privé ou est-il envisageable de mettre un lien sur le forum pour le télécharger publiquement ?

Salut,
Je l’ai mis dans le dossier Zotero dédié.
Si tu as des questions, n’hésite pas.

3 « J'aime »

Est ce que la demande d’autorisation d’accès est voulue ?

Bonjour,
Je suis Pierre Lefranc, Maître de Conférences ENSE3/G2Elab.
Je travaille sur des systèmes d’électronique de puissance.
Les aspects « techno-critiques » m’intéressent depuis quelques années après voir lu quelques textes de Jacques Ellul, Ivan Illich et André Gorz.
Je m’intéresse aussi depuis peu aux concepts développés par Bernard Stiegler (entropie, néguentropie, recherche contributive, etc.) avec l’espoir de m’approprier ces concepts pour ensuite passer à l’action en recherche et en enseignement… Programme ambitieux…
Au plaisir d’échanger avec la communauté autour de ces sujets !
Cordialement
Pierre Lefranc

4 « J'aime »

Bonjour à toutes et tous. Je suis Romain Allais. Plombier chauffagiste en vélo depuis deux ans sur Nantes.

Avant ça j’ai fait un long parcours jusqu’au diplôme d’ingénieur et un master spécialisé ville et énergie au Mine de Nantes. Je m’intéresse à la low tech depuis plusieurs années mais j’ai d’abord voulu explorer les sujets sociétaux (économie, histoire, socio, politique) avant de replonger dans la technique (CAP) et ainsi me présenter à l’association APALA, plus ou moins l’antenne nantaise du low tech lab, avec pas mal de trucs à proposer.

Je suis ici pour deux aspects :

  • Le plaisirs important d’échanger avec des pairs cherchant à repousser le dôme des futures possibles
  • Une question plus triviale de recherche de financement pour un poste à mis temps au sein de l’association qui pourrait passer par de l’enseignement ou de la recherche.

Je cherche donc des contacts dans des écoles ou des centres de recherche pour étudier les possibilités de thèse, de création/participation à des cours ou d’autres activités.

Nous prévoyons déjà d’organiser des conférences, des fresques low tech et sommes en contact avec pas mal d’acteurs locaux.

Merci de votre lecture et bonne journée à tout le monde !

4 « J'aime »

Michel Briand, acteur des réseaux coopératifs et des communs et directeur d’études émérite à l’IMT Atlantique
Je co-anime le magazine Innovation Pédagogique sur les innovations et initiatives en transition dans l’enseignement supérieur francophone et l’espace collaboratif Riposte Créative Pédagogique en réponse à la crise du covid et à la crise climatique.*

Riposte participe au donner à voir à l’aide de fiches initiatives et fiches ressources( dont une centaine autour de la Transition (en liens) et une douzaine sur les lowtech ; l’écriture est ouverte et bienvenue pour partager l’information.

En préparation du Forum des usages coopératifs] (5 au 8 juillet Brest) qui aura des sessions autour des Lowtech, de la santé ouverte, des Fabcities et d’enseigner la transition j’'organise avec Riposte créative Pédahggique un webinaire collaboratif sur les lowtech dans l’enseignement supérieur le 8 mars.*

5 « J'aime »