Thèse - low-tech

Bonjour,

Je suis à la recherche d’éléments et conseils dans la perspective de m’enrôler l’année prochaine en thèse.

Je réalise actuellement un travail de M2 Management de l’innovation en immersion au sein d’Explore Concarneau, sur la question de la viabilité de la low-tech d’un point de vue sciences de gestion : Comment la low-tech peut-elle transformer le paysage environnemental, social et économique, et quels transformations managériales induites ? Je m’intéresse donc particulièrement à l’entrepreneuriat low-tech.
J’aimerais poursuivre ce travail ainsi que ma découverte des sciences de gestion l’année prochaine.
Je sais avoir raté un appel à thèse CIFRE de l’ADEME, de mémoire 3 ou 4 sujets portaient sur l’entrepreneuriat low-tech. J’étais encore, à ce moment, hésitant sur la suite.

Contexte :
Je suis enseignant de Communication à l’IUT de Rouen, en Congé cette année pour reprise d’études à l’IAE de Nancy, et je réalise mon stage à Concarneau.
Je reprends mes enseignements au 1er septembre, et souhaite pouvoir mener parallèlement un travail en tant que doctorant.

Les questions que je me pose essentiellement :

  • Y a-t-il des terrains universitaires plus favorables que d’autres pour un tel sujet ?
  • Y a-t-il des personnes pressenties à contacter ?

Merci à tous,
Grégory

4 « J'aime »

Bonjour Gregory,

Alors si tu cherches un terrain d’action, je pense que tu peux regarder Openlande de Nantes : ils ont répondu à un appel de l’ADEME « Innovation sociale et territoriale » dans lequel ils présentent un générateur d’innovation / booster d’entrepreuneurs écologiques :slight_smile: (projet Regenerate)

1 « J'aime »

Sinon en termes de réseaux Freelances, il y a aussi Social Declick et People4Impact ! (oui je dois faire des messages séparés parce que les nouveaux utilisateurs ne peuvent diffuser que 2 liens par message ^^")

En termes de terrain universitaire par contre, je n’en ai aucune idée ^^ Je dirais recherche action mais je raconte surtout ce que je connais haha. Ce que je connais c’est par ici (équipe Spid du Labo Lirsa au CNAM - je te laisse chercher par toi même car je ne peux pas non plus enchaîner les messages :slight_smile: )

1 « J'aime »

Bonjour,
Je suis étudiant au département Mécatronique de l’ENS de Rennes, en ce moment en M2 Nanoscale Engineering et je cherche une thèse.
Je m’intéresse à l’adaptation au changement climatique, notamment les questions sur la gestion et le traitement de l’eau.
Connaissez-vous des personnes dans le milieu académique ou industriel qui travaillent sur ces sujets avec une démarche low-tech ?

Bonjour tout le monde,

Actuellement enseignant en Management de l’Innovation en école d’ingé (à Lille), je compte me lancer dans une thèse sur les Low-Tech à partir d’Octobre 2024.
La thématique portera sur l’histoire et la diffusion contemporaine de plusieurs systèmes Low-Tech : le « réacteur Jean Pain », le poêle de masse, l’hydroponie et le capteur solaire thermique.
Avez-vous des références à me conseiller sur le sujet ? Connaissez-vous des personnes qui utiliseraient ces tech au quotidien ?
Merci pour votre aide,
Bonne journée

1 « J'aime »

Bonjour Benjamin,

Je te partage les refs. qu’on trouve dans l’édition 2024 de Rétrofutur (projet Paleo-énergétique) sur les thématiques que tu évoque :

Pour le poêle de masse, en mode DIY tu as pas de mal a trouver des ressources je pense, et en mode industriel sinon tu as La Belle Tech (https://labelletech.fr/) qui font un travail intéressant. Aezeo aussi (https://aezeo.com/) qui font des capteurs solaire thermiques en plus des poêles.

1 « J'aime »

Bonjour Quentin,

Merci beaucoup pour ces précieuses références, ça va m’être bien utile pour commencer !
A bientôt,
Benjamin